Picboeuf à bec rouge, garde du corps du rhinocéros noir – La chronique de @Max Bird

Max Bird assure la continuité pédagogique, en SVT, et il nous parle d’une belle rencontre. L’association réciproquement profitable de deux animaux, ou autrement dit : le mutualisme.
À sa droite, le rhinocéros noir, poids lourds myope de la savane et à sa gauche, le picboeuf à bec rouge, poids plume mais lanceur d’alerte efficace. Roan Plotz, un chercheur austalien, a publié il y a quelques jours de cela une étude qui explique tout ça.

Retrouvez les chroniques de Max Bird sur France Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/la-chronique-de-max-bird

You might be interested in

Comment (38)

  1. Waouh ! Chronique qui touche à la perfection, voire même au génie !
    L'amitié associative, c'est mieux que la domestication…
    La fin est vraiment top !
    On prétend que la perfection n'existe pas mais là elle est à son plus haut niveau.
    MERCI Ⓜ📧®©❗

  2. Bonne nouvelle pour le rhinocéros noir : sa population a augmenté au cours des années 2010. Attention, ce n'est qu'une augmentation de 2% donc il faut rester vigilant, mais c'est déjà un signe encourageant

  3. J'avais entendu dire que les pic-boeufs devenaient légèrement "prédateur", a savoir qu'ils ne se contentaient plus de juste bouffer les parasites de leurs hôtes, mais picoraient les plaies, les empêchant de cicatriser et provoquant des infections… Une vidéo de entracte science, anciennement stop science, sur la symbiose il me semble. Pas si cool que ça les p'tits zozios

  4. Mouais…. Bof. Je ne comprends pas les commentaires qui s'extasient, je ne dis pas que Ma Bird n'a pas de talent, mais la cette chronique en tout cas, ben c'est pas ouf. J'avoue que je préfère largement les chroniques de Pierre Emmanuel Barré, ou celles de Nicole Ferroni, ou même d'autres (Meurice,…

  5. les chasseurs cueilleurs qui sans guides se feraient sûrement butés par le dit rhinocéros mais crèverais aussi à sa première cueillette… ha si seulement il allait au bout de logique en allant aussi cueillir

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published.