Inde: Le pouvoir des aiguilles de pin

Partout dans le monde, des millions de personnes vivent sans électricité. Sans cet accès à l’énergie, elles restent condamnées à la pauvreté.
Dans les montagnes reculées de l’Inde, un couple a imaginé une solution incroyable de simplicité. Là, dans la forêt, sous leurs pieds, ils ont trouvé un carburant… étonnant. Aujourd’hui, ce sont les aiguilles de pin qui font vivre tout un village.
Episode # 28

You might be interested in

Comment (178)

  1. pourquoi  aussitôt  que  l on a    pas  d électricité   c est la  pauvreté    ,, l électricité   est une  invention    finalement  on   à  la  nature   qui  nous  fait   vivre   donc   personne  n est  pauvre  ,,,,

  2. mouais ok pour la localité et l’électricité.. mais qui dit feu dit pollution non? je n'ai pas la main verte mais comme on fait que nous en parler..

  3. Les aiguilles de pin protègent le sol de l'érosion. Quelles conséquences sur le biotope ? L origine fes incendies n est pas recherché. Les incendies ont ils cessé ? Ce reportage est propagande idéale. Aucune enquête sérieuse. Les personnes qui ramassent les aiguilles, c est des Intouchables pauvres qui le resteront ? Et qui servent un couple des castes supérieures.qui se tirent tous les bénéfices. ???

  4. Les concepteurs est génial, ce que l’on ne voit pas et ce qui n’est pas dit , c’est que les deux protagonistes de ce sujet ne sont pas pauvres. Observez bien la vidéo et imaginez combien coûterait les panneaux solaires sur la vidéo . Après faut voir le coup de la vie en Inde et ce que l’on peut acheter avec 1€

  5. brûler le végétal appauvrit le sol (carence en matière organique) ; il serait peut-être plus écolo de planter des arbres non résineux avec les résineux ; on peut alors méthaniser le mélange de feuilles de diverses espèces et d'autres matières ; ainsi on produit de l'énergie sans perdre l'humus

  6. Bravo a eux une idée comme t en d autre , celle la a su donner un élan a ce village . Pas facile de vivre sans lumière sans électricité c est sur , mais se lever très tôt se coucher tôt peut se passer sans lumière , suffit de pas tarder . Belle initiative de ces gens , qui ont comprit que ramasser ces aiguilles freinerait le feu . Eux vu que la chaleur dégagé par ces aiguilles avaient une valeur sure pour mieux vivre

  7. Top, y en a pas mal qui ne tombe pas dans le piège du <whoua quelle imagination! >
    Non ce n'est pas whoua, je les plaints même 🙁 ils avaient tout, ils n'auront plus… À cause d'un couple qui a dû se dire tiens y a du bénéf à se faire ici ! Tout est dans les coms merci, gratitude pour ça 🙏

  8. Pourquoi les autorités considère-t-elle ce genre d'initiatives efficaces sur le plan d'un petit village, mais totalement anecdotiques pour le pays. Ce genre de solution devrait être largement utilisée, et planifiée.
    Ce serait toujours mieux que de planifier des grande centrales au charbon ou nucléaires avec avec tous les problèmes et risques environnementaux qu'elles entraînent!!

  9. Cette connection avec la nature a pu faire germer une idée surprenante. L'indépendance énergetique en respect avec la nature c'est l'idée de base des eco-villages qui commencent à se créer un peu partout dans le monde. Ils ont trouvé la solution la plus adaptée pour leur village, j'imagine qu'il y a d'autres façons de faire.
    Je suis content d'être tombé sur ce reportage.

  10. Comment on devrait en prendre exemple ici dans nos pays européens qui vivont pour le moment dans le confort… Qui nous dit que ce confort nous est assuré pour toujours et qu'un jour nous ne serions pas obligé de redevenir plus créatif face à l'urgence énergétique ? À méditer

  11. C'est une nouvelle époustouflante que celle-ci, produire du courant avec des aiguilles de pin ; une villageoise a conclu que ''l'on pouvait répéter cette expérience partout!''… Cependant, on ne sait toujours pas comment le faire ! Secret de fabrication ?

  12. Pour que ça marche, 'il faut des indiens qui bosse pour presque rien et comme ça on va pouvoir faire bosser leur femme la nuit avec l'électricité produite, merci onu 🙂

  13. Comme ça il n'y a plus d'aiguilles dans les forêts au sol.. donc plus de décomposition du sol. Plus aucune nouriture pour les plantes👍 et en plus le sol est a nue donc mort de la vie microbienne super👍😂 dans 80 ans: le système des aiguilles est un désastre pour l'écosystème les forêt attrape des maladies et sèche a vue d'oeil😂

  14. Mauvaise idée chère journaliste! D'abord chacun peut utiliser l'énergie solaire, très, très répandue en Inde, et ensuite le fait d'enlever les aiguilles des pins sous les arbres appauvrissent le sol. Par ailleurs, comment peut-il avoir d'incendie dans une région aussi humide. Je note 02/20. 100% d'idiotie! L'Occident n'a jamais été inspirant pour l'Inde.

  15. Pourquoi pas si ils retourne les cendre à la source initiale après utilisation! Sinon ils vont finir par affaiblir le sol par l’extraction des aiguilles à long terme

  16. La journaliste qui présente le documentaire est-Elle obligée de dire des âneries colonialistes ? Quant à celle qui présente…. Bref, cela sent la propagande…Heureusement, que les personnes filmées ne savent pas ce que l'on peut dire dans leur dos. Les pauvres ne sont pas là où on s'imagine, dans le documentaire qu'ils sont, sérieusement. Réfléchissez voir….

  17. Ils n'ont pas accès aux bouteilles plastiques. Donc on brûle ce que l'on trouve.
    Dans notre système on brûle ce qui a déjà été brûlé.
    C'est quoi ce système qui cherche a tout brûler.

    L'incandescence ?

  18. It's yet again another dangerous path to take. The want for electricity is often driven by greed or selfishness (myself included) once we have it we just use more and more of it. I use pine needles to build soil for growing food. I find it bad enough already that we have cut down most of the forests in the world.
    The way i see it is that global warming might become catastrophic, we really have no way of knowing the future because the system is so complex. We do know that nature thrives either side of an ice age.
    And we know that the ice is still melting and warming is accelerated as there is less ice to cool us and as greenhouse gasses (man made and naturally produced alike) escalate.
    We know that most people and animals survived the last major ice age around equatorial zones but we do not know how or where we can survive a hot period after the ice age. Will things continue to heat? Will deserts grow rapidly?
    Forests naturally spread and build their own soil as they grow older. Perhaps we would or should be relying on this process (if it was ever allowed to happen). Forests started to spread north and south as the ice melted and over thousands of years they would be able to build good rich soil. However since we have cut down most of the forests on the planet we can not expect to have this rich deep soil that life requires to survive.
    So in conclusion, just as we relied on equatorial zones to help nature survive the ice ages, we could rely on the northern and southern hemispheres to survive the hot periods. It won't be as simple as that but currently we certainly do not have an abundance of good soil since most of our crops are grown with fertilisers and pesticides.
    I fear for the generations that will follow in our footsteps. It's crucial that we take some lessons and respect nature if we are to find the all important balance that will allow us (nature) to survive and to be happy.

  19. Depuis quand la richesse dépend we l'électricité ? La vrai richesse c'est vivre bien et dans le respect de tout ce qui est, surtout prende soin de ce qui nous fait vivre = terre mère

  20. les aiguilles de pin sylvestre sont benefique en tisane ,elles contiennent de la surami.e qui est est un anti inflammatoire , en prevention contre la grippe cet hiver

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published.