Au coeur des organes : La mémoire immunitaire

Tout au long de la vie, le système immunitaire garde la mémoire des agressions virales ou bactériennes passées. Chaque fois qu’un nouvel antigène se présente, certaines cellules immunitaires sont chargées de déterminer sa fiche d’identité et de la conserver dans l’attente d’une future agression. La vaccination prend appui sur ce mécanisme pour enrayer les antigènes les plus fulgurants. Film réalisé par Thierry Imbert extrait du site Corpus. Avec le soutien de l’investissement d’avenir (Estim). Durée : 3 min. 50 sec.
Retrouvez tous nos films sur http://www.serimedis.inserm.fr

You might be interested in

Comment (0)

  1. Vos vidéos sont juste parfaite elle résume correctement le déroulement de la réaction immunitaire. Bon travail merci

  2. Très bon travail mais il me semble qu’il y a une erreur à 2:19 ( les lymphocytes t cytotoxique comme les plasmocytes partent alors vers le lieu de l’infection. Hors il me semble que plasmocytes et ltc sont différents, de plus les plasmocytes ne restent t’ils pas dans les organes lymphoïdes pour produire les anticorps?

  3. oui oui c tres bien … et sinon quand est qu on trouve le vaccin contre la sclerose , les cancers , le sida etc etc , on est en 2020 toutes les sciences ont grandement évolués mais le constat est sans appel la médecine moderne est dans une IMPASSE .

  4. On m'a diagnostiqué des cellules anormales SIN 1 en avril 2019, je pensais que j'allais mourir dès que le médecin m'a dit que j'avais le VPH et le SIN 1. J'ai littéralement imaginé mes funérailles. Peut-être que c'était extrême à l'époque, mais à l'époque, je continuais à chercher sur Internet et tout ce que je peux voir sur Internet, c'est qu'il n'y avait pas de remède. J'ai fait tout ce que je pouvais pour suivre un régime et arrêter de fumer et cela a continué à dégénérer en NAS 2. J'ai immédiatement contacté une femme qui a fait son traitement escharotique qui a été diagnostiquée avec le VPH 16 et qui était au NAS 3 lorsqu'elle a reçu son traitement. Son traitement a réussi et jusqu'à ce jour, elle a des cellules normales et pas de VPH, alors j'ai eu les détails du DR avec lequel elle l'a fait et c'était le DR Sani. J'ai suivi le traitement avec le Dr Sani et maintenant j'ai des cellules normales et le VPH a disparu. J'ai terminé mon traitement en janvier 2020 et j'ai eu 3 tests Pap et ils sont tous revenus normaux. Je recommande totalement le Dr Sani pour son expérience, ses connaissances et son professionnalisme. Je ne peux pas vous remercier assez Dr Sani. Tu as changé ma vie. Merci d'aider les femmes atteintes de cette maladie. Si vous avez également besoin de l'aide du médecin, vous pouvez le joindre sur WhatsApp au: +2348118184266 ou par Email sur: perfectherbalcure@gmail.com

  5. Au temps 2.17 de cette vidéo, une erreur s'est glissée: on dit que les lymphocytes cytotoxiques sont des plasmocytes producteurs d'anticorps. En fait, les LTc tueuses sont responsables de l'intégrité du milieu cellulaire par la lyse des cellules infectées, alors que les plasmocytes sont les LB producteurs d'anticorps et responsables de l'intégrité du milieu extracellulaires.

  6. Svp comment les LTc attaquent les cellules du greffon en absence de la double reconnaissance …on sait que le CMH doit appartenir au soi pour que les LTc attaquent les cellules infectées…merci.

  7. Voir , sur YouTube , le très bon reportage allemand de ARTE d'une très bonne qualité scientifique et journalistique sur la maladie immunitaire et neurologique EM/SFC ( Encéphalomyélite Myalgique / Syndrome de Fatigue Chronique ) diffusé en juillet 2021. C est traduit en Français.

    L EM se déclenche après une infection virale. Le système immunitaire s emballe et ne revient pas à la normale.

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published.